samedi 20 mars 2010

Une femme nue en vitrine, c'est de l'art, c'est légal à New-York

J’ai lu cet article sur le blog de « naturellement vôtre » de la ligue francophone belge de naturisme.

Cette histoire me rappelle une anecdote amusante qui s’est déroulée lors du vernissage d’une de mes expositions à Bruxelles.
En qui me concerne, j’occupais le sous-sol de la galerie d’Art, l’Espace Art Gallery. Inutile de préciser que c’était la foule des grands soirs.

A un certain moment, une jeune femme, Fanny, descend les escaliers, entre dans la salle d’exposition et croise les photographes Didier BLANC et Michel CHAUFOUREAU. Elle se présente à eux, précise qu’elle est modèle. Michel lui demande si elle pose nue. Fanny répond par l’affirmative.

Alors, lui dit Michel, pourquoi ne pas poser ici, maintenant ?
Fanny n’hésite pas un seul instant et voilà le premier résultat. Fanny regardant mes photographies dans la tenue de mes modèles.

Ils se fixent rendez-vous au même endroit, le lendemain matin, pour une séance de pose nue. Michel demande à Fanny de se coucher sur le sol, derrière la vitrine de la galerie d’art.
En voilà le résultat. Michel m’a expliqué que c’était amusant de voir la tête des gens qui s’arrêtaient devant la vitrine en regardant, les yeux grands ouverts, Fanny, nue, posant pour lui.

Il ne faut donc pas courir à New-York pour assister à ce genre d’événement.

Mais, tant pour Megan HANFORD à New York que pour Fanny à Bruxelles, il fallait le faire.

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    M'autorisez-vous à publier votre article (avec photos) sur votre expérience de la nudité en vitrine dans "Naturellement Vôtre" ?
    Merci de votre réponse,
    Avec mes amitiés,
    Luc Hubot.

    RépondreSupprimer
  2. nnardou@yahoo.fr5 novembre 2011 14:36

    bonjour je chercher des personnes qui partage la même chose que moi. merci

    RépondreSupprimer